Logo ARS


Semaine de prévention des AVC en Aquitaine

Accidents vasculaires cérébraux, les prévenir et les combattre
Le « TER Aquitaine : AVC, agissez ! » pour porter des messages de prévention du 26 octobre au 1er novembre.

Troisième cause de mortalité, première cause de handicap acquis chez l’adulte, l’accident vasculaire cérébral (AVC) peut être combattu plus efficacement avec une meilleure information du public. Si les derniers indicateurs collectés montrent des progrès notables, l’Agence régionale de santé d’Aquitaine et ses partenaires redoublent d’effort en 2015 en insistant sur la reconnaissance des symptômes et la prévention.

Cette année, le « TER Aquitaine : AVC, agissez ! » se rendra dans les principales villes de la région pour porter ces messages auprès des Aquitains.

1 AVC par heure en Aquitaine… une fatalité ?

Grâce à l’organisation des soins et à une meilleure connaissance des signes d’alerte par le grand public, plusieurs indicateurs sont particulièrement encourageants comme l’amélioration du taux de survie ou le nombre de traitements par thrombolyse. Depuis 2010 plus de 100 décès hospitaliers ont pu être évités chaque année. Par ailleurs, le nombre de thrombolyses a plus que doublé, ce qui témoigne d’une arrivée et d’une prise en charge rapide des
patients.

Pour autant, la marge de progrès est encore importante ; un AVC touche en moyenne 1 personne par heure en Aquitaine. Une partie de ces AVC pourrait être mieux combattue ou évitée, c’est le rôle de l’information et de la prévention. En effet, pour eux même et pour leur entourage, il est vital que les Aquitains sachent reconnaître les symptômes et connaissent la marche à suivre face à une suspicion d’AVC. Pour agir plus en amont, l’ARS Aquitaine et ses partenaires mettent aussi l’accent sur l’hypertension artérielle et l’arythmie cardiaque qui sont les deux causes principales à l’origine des AVC au cours d’une semaine de prévention du 26 octobre au 1er novembre.

La prévention, priorité en 2015

Pendant cette semaine, les Aquitains sont donc encouragés à prendre en main leur santé avec des conseils simples qui permettent de réduire sensiblement le risque de faire un AVC.

Hypertension et arythmie : n’attendez pas de faire un AVC, consultez votre médecin
Beaucoup de personnes font de l’hypertension ou de l’arythmie sans le savoir. Pour éviter les risques inutiles, les Aquitains sont encouragés à faire vérifier leur tension et leur pouls lors de leur prochaine consultation chez leur médecin. Ce geste simple permettra en réponse d’envisager le comportement ou le traitement à adopter.

  • L'hypertension artérielle est en cause dans 80% des AVC
  • L'arythmie cardiaque est responsable d'1 AVC sur 5

Bonne nouvelle, il est possible d’agir
Pour réduire le risque de faire un AVC :

  • vérifiez régulièrement votre tension,
  • contrôlez votre pouls,
  • privilégiez une alimentation équilibrée et peu salée,
  • pratiquez une activité physique quotidienne,
  • arrêtez de fumer.
Les AVC : comment les combattre ?

Quand un AVC se déclare, le comportement de la victime ou de son entourage peut améliorer considérablement ses chances de survie et réduire le risque de séquelles.

Les signes qui doivent vous alerter :

  • une faiblesse d’un côté du corps,
  • une paralysie du bras, du visage,
  • des difficultés à parler, qui peuvent être accompagnées de troubles de l’équilibre, de la vision ou de maux de tête.

Si l’un de ces symptômes est constaté, et même s’il disparaît après quelques minutes,

c’est peut-être un AVC,
composez vite le 15

Les temps forts de la semaine

Lancement de la campagne de prévention des AVC
et départ de Philippe Meynard pour une grande marche Bordeaux-Agen

21 octobre 2015 / Club de la presse à 10h


« TER Aquitaine : AVC, agissez ! » du 26 au 29 octobre
Des informations à bord des trains et dans les halls de gare
Bordeaux, Périgueux, Agen, Mont-de-Marsan, Dax, Bayonne et Pau

  • Lundi 26 octobre

>> Train vers le Lot-et-Garonne

Point presse en gare de Bordeaux : 10h

Départ de Bordeaux à 10h52 > arrivée à Agen à 12h14
Point presse à Agen : 12h14

Départ d’Agen à 14h45 > arrivéeà Bordeaux à 16h08

Stand d’information sur les AVC en gare de Bordeaux et en gare d’Agen : de 9h à 17h

  • Mardi 27 octobre

>> Train vers les Landes

Départ de Bordeaux à 8h58 > arrivée à Mont-de-Marsan à 10h26
Point presse en gare de Mont-de-Marsan : 10h26

Départ de Mont-de-Marsan à 14h33 > arrivée à Dax à 15h58
Point presse en gare de Dax : 15h58

Départ de Dax à 17h37 > arrivée à Bordeaux à 19h00

Stand d’information sur les AVC en gare de Mont-de-Marsan : de 9h à 17h en gare de Dax : de14h à 17h

  • Mercredi 28 octobre

>> Train vers les Pyrénées-Atlantiques

Départ de Bordeaux à 7h47 > arrivée à Bayonne à 9h37

Point presse en gare de Bayonne : 9h37

Départ de Bayonne à 14h11 > arrivée à Pau à 15h25
Point presse en gare de Pau : 15h25

Départ de Pau à 16h31 > arrivée à Bordeaux à 19h00

Stand d’information sur les AVC en gare de Bayonne : de 9h à 17h

  • Jeudi 29 octobre

>> Train vers la Dordogne

Départ de Bordeaux à 7h35, arrivée à Périgueux à 9h01

Point presse en gare de Périgueux : 9h01

Départ de Périgueux à 14h04 > arrivée à Bordeaux à 15h28

Stand d’information sur les AVC en gare de Périgueux : de 9h à 13h


Retrouvez aussi dans toute l’Aquitaine des actions de sensibilisation à la prévention des AVC proposées par les acteurs de terrain

Infos disponibles à la fin du dossier de presse de la campagne en cliquant ici.

Les partenaires de la campagne 2015